Catalyseur (pot catalytique)


Quel est le rôle d'un catalyseur ?

Le catalyseur ou pot catalytique est un composant de la ligne d'échappement d'une automobile. C'est un système anti-pollution ayant pour objectif de réduire l’émission de gaz polluants.
La combustion d'un véhicule n’étant jamais optimale, des substances toxiques telles que le monoxyde de carbone (CO) ou les oxydes d’azote (NOX) s’échappent du moteur.
C’est là qu’il intervient afin d’éliminer ces gaz nocifs pour la santé et l’environnement.
Il est constitué d'un intérieur poreux en céramique impreigné de métaux précieux (alumine, oxyde de césium, palladium, radium).
Cette structure interne est appelée « nid d'abeille ».
Le catalyseur est efficace lorsqu'il est chaud. La très haute température (400 °C) des gaz d’échappement provoquent un phénomène de catalyse (réaction chimique) qui élimine les substances nocives. C'est pour cette raison qu'il est installé directement en sortie de moteur de manière à atteindre plus rapidement sa température optimale de fonctionnement.
Un véhicule peut-être équipé d'un pré-catalyseur et d'un second catalyseur en aval.
Fonctionnement d'un catalyseur
Les catalyseurs pour véhicules essence et diesel sont différents.
  • Pour un moteur essence
  • Il transforme le monoxyde de carbone, les hydrocarbures imbrûlés et le dioxyde d'azote en substance non polluante.
  • Pour un moteur diesel
  • Il convertit le monoxyde de carbone et les hydrocarbures imbrûlés en dioxyde de carbone et en eau. Désormais, le catalyseur est de plus en plus associé à un filtre à particule qui retient les particules fines.
Le catalyseur permet d’éliminer près de 90% des gaz toxiques, lorsque le véhicule ne présente pas de dysfonctionnement.
Quand changer un catalyseur ?

La durée de vie moyenne d'un catalyseur est d'environ 150 000 km lorsqu'il n'est pas altéré par un mauvais fonctionnement du moteur ou une usure prématurée (choc, rouille).
Les gaz imbrulés dus aux ratés d'allumage ainsi que l'huile peuvent endommager le catalyseur de manière irréversible.
Les fuites d'échappement détériorent le catalyseur car elles créent des prises d'air qui provoquent une montée en température dangereuse.



Pour garantir une longévité maximum du catalyseur, l'entretien du moteur doit être irréprochable :
  • Système d'allumage
  • Filtre à air
  • Sondes lambda
  • Injecteurs
  • Vanne EGR
  • Turbo
  • ...


Plusieurs indices d'un catalyseur endommagé

Bruit métallique ou vibrations sous le plancher, ce sont les « nids d'abeille » qui se dessoudent et bougent dans le catalyseur.

Le catalyseur est bouché, il ne laisse plus passer les gaz d'échappement, ce qui entraîne un dysfonctionnement du moteur. Il y a un manque de puissance à l'accélération et le moteur peut caler.

Impossibilité de passer le test de pollution au contrôle technique



Pourquoi changer un catalyseur ?

Un catalyseur défaillant ne permet plus de réduire la quantité de gaz nocif rejeté dans l'atmosphère le véhicule pollue donc et risque donc de ne plus respecter les normes en cas de contrôle routier ou de contrôle technique

De plus si le catalyseur est bouché, les gaz d'échappement n'arrivent plus à sortir librement, le véhicule force et manque de puissance.